Across the days Webzine culturel

ACROSS THE CINEMA

Night Call Jake Gyllenhaal

NIGHT CALL – DAN GILROY│L’EXPLOSION DE JAKE GYLLENHAAL

Posté par Robin Cannone, le 21 novembre 2014

L’année dernière c’était Matthew McConaughey qui avait littéralement explosé – et s’envole actuellement à une hauteur stratosphérique dans Interstellar -, notamment grâce à ses rôles dans Mud et Dallas Buyers Club – et avait trouvé sa consécration en décrochant l’Oscar du meilleur acteur en début d’année, un peu après le succès de True Detective. Cette année, c’est au tour de Jake Gyllenhaal de briller. Ce dernier, qu’on avait découvert avec

 
LOVE IS STRANGE

LOVE IS STRANGE – IRA SACHS │SONATE D’AUTOMNE

Posté par Paul Boucheton, le 21 novembre 2014

Ira Sachs, auteur de seulement cinq long métrages en dix-sept ans, revient sur les écrans avec Love Is Strange, digne successeur du très beau Keep The Lights On, sorti en 2012. Ce nouvel opus suit les traces d’un couple homosexuel sexagénaire qui se retrouve contraint de délaisser son appartement  après que l’un deux, au lendemain de leur mariage, ait été licencié. Ben et George doivent désormais se faire héberger séparément par

 
BEdTv4X

PARADISE LOST – DI STEFANO│À LA BOTTE D’ESCOBAR

Posté par Claire Marchal, le 13 novembre 2014

Pour son premier film en tant que réalisateur, l’Italien Andrea di Stefano propose de revivre une partie de l’histoire du trafiquant colombien Pablo Escobar, à travers la relation amoureuse d’un jeune Canadien et de la nièce du célèbre baron de la drogue. Un mélange de thriller et de biopic sous tension, mais un résultat, finalement, peu transcendant. Un paradis, rendant l’été éternel. Une plage, des bières, des caravanes et du

 
o-JESSICA-CHASTAIN-INTERSTELLAR-facebook

INTERSTELLAR – CHRISTOPHER NOLAN │ENTRE DEUX EAUX

Posté par Paul Boucheton, le 13 novembre 2014

Deux ans après avoir terminé sa trilogie Batman (comprenant deux films moyens et un chef d’œuvre du genre au milieu), Christopher Nolan retrouve avec Interstellar la veine d’Inception, soit le blockbuster auteuriste. C’est également la première fois qu’il s’aventure dans l’espace, propulsant Matthew McConaughey et quelques autres dans un trou noir à la recherche d’une solution à un problème crucial: l’extinction de l’humanité. Si on regarde bien, il y a

 
bandedefilles

BANDE DE FILLES – CELINE SCIAMMA│POUR LA POSE

Posté par Paul Boucheton, le 25 octobre 2014

Au mois de mai dernier, lors de la dernière édition du Festival de Cannes, trois films français se sont imposés dans les sections parallèles. Cinq réalisateurs et réalisatrices plutôt jeunes, tous sortants de la Fémis, deux premiers films et un troisième long-métrage: Party Girl, Les combattants, et enfin Bande de filles, de Céline Sciamma, qui débarque sur les écrans cette semaine. Précédé d’une excellente réputation, le film se concentre sur

 
Gone Girl

GONE GIRL – DAVID FINCHER│BIEN LOIN DU MEILLEUR

Posté par Robin Cannone, le 13 octobre 2014

Au tout début du film, Nick lance “ Quand je pense à ma femme, je pense tout le temps à sa tête. Sa forme pour commencer…“ Il nous raconte ensuite avec un romantisme sans égal à quel point il aimerait lui écraser le crâne afin de voir ce qui s’y passe. La couleur est annoncée, autant vous dire que mensonge, manipulation et non-dits sont au programme. Comme on lit entre

 
Gone-Girl-poster

GONE GIRL – DAVID FINCHER│POUR LE PIRE

Posté par Alice Gicquel, le 9 octobre 2014

Après douze années de carrière et plus d’un succès planétaire, David Fincher nous présente Gone Girl, thriller psychologique adapté du roman de Gillian Flynn. Le « maître » du genre, qui a su nous captiver et nous faire paniquer avec Seven, Zodiac ou encore Panic Room, a choisi cette fois ci le thème du mariage pour illustrer ses talents et nous offrir un suspens toujours plus saisissant. Vaste sujet intemporel, le mariage

 
jsDPBsu

MOMMY – XAVIER DOLAN │ LE LIBRE

Posté par Claire Marchal, le 8 octobre 2014

C’était au dernier Festival de Cannes. Mommy, le cinquième film du « jeune prodige », avait plu, avait ému, surpris. Si bien qu’il avait remporté le Prix du Jury, ex-aequo avec Jean-Luc Godard pour Adieu au Langage, une récompense qui tissait donc des lauriers à la fois au plus jeune et au plus âgé de la compétition : un geste fort symboliquement, perçu alors comme la rencontre entre l’un des hommes du cinéma

 
Into-The-Storm-Still-Farm

BLACK STORM | LE DÉSASTREUX FILM CATASTROPHE

Posté par Robin Cannone, le 2 septembre 2014

Pas d’explosions, ni de robots-voitures anthropomorphisés dans cette réalisation de Steven Quale. Pourtant on n’est pas très loin du « cinéma » à la Michael Bay. En effet, sont réunis dans Black Storm tous les ingrédients qui font désormais partie du style du génie hollywoodien auquel on doit, entre-autres, Bad Boys : effets spéciaux très travaillés, personnages superficiels ou encore acteurs plus que moyens. Ce blockbuster catastrophe (et le terme est à utiliser à

 
lucy-besson

LUCY DE LUC BESSON | ZÉRO CONNEXION

Posté par Claire Marchal, le 20 août 2014

Croyant rendre un simple service en donnant une mallette à un coréen douteux, Lucy ne se doutait pas qu’elle serait aussi destinée à transporter à l’intérieur de son estomac une grande quantité de drogue. Lorsque le sachet se perce dans son ventre, la substance se révèle être en réalité une ouverture considérable vers les obscurités des capacités humaines. Lucy apprend et joue de ses nouveaux pouvoirs, décidée non seulement à se venger mais

 
Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Next