Across the days Webzine culturel

ACROSS THE CINEMA

Gone Girl

GONE GIRL – DAVID FINCHER│BIEN LOIN DU MEILLEUR

Posté par Robin Cannone, le 13 octobre 2014

Au tout début du film, Nick lance “ Quand je pense à ma femme, je pense tout le temps à sa tête. Sa forme pour commencer…“ Il nous raconte ensuite avec un romantisme sans égal à quel point il aimerait lui écraser le crâne afin de voir ce qui s’y passe. La couleur est annoncée, autant vous dire que mensonge, manipulation et non-dits sont au programme. Comme on lit entre

 
Gone-Girl-poster

GONE GIRL – DAVID FINCHER│POUR LE PIRE

Posté par Alice Gicquel, le 9 octobre 2014

Après douze années de carrière et plus d’un succès planétaire, David Fincher nous présente Gone Girl, thriller psychologique adapté du roman de Gillian Flynn. Le « maître » du genre, qui a su nous captiver et nous faire paniquer avec Seven, Zodiac ou encore Panic Room, a choisi cette fois ci le thème du mariage pour illustrer ses talents et nous offrir un suspens toujours plus saisissant. Vaste sujet intemporel, le mariage

 
jsDPBsu

MOMMY – XAVIER DOLAN │ LE LIBRE

Posté par Claire Marchal, le 8 octobre 2014

C’était au dernier Festival de Cannes. Mommy, le cinquième film du « jeune prodige », avait plu, avait ému, surpris. Si bien qu’il avait remporté le Prix du Jury, ex-aequo avec Jean-Luc Godard pour Adieu au Langage, une récompense qui tissait donc des lauriers à la fois au plus jeune et au plus âgé de la compétition : un geste fort symboliquement, perçu alors comme la rencontre entre l’un des hommes du cinéma

 
Into-The-Storm-Still-Farm

BLACK STORM | LE DÉSASTREUX FILM CATASTROPHE

Posté par Robin Cannone, le 2 septembre 2014

Pas d’explosions, ni de robots-voitures anthropomorphisés dans cette réalisation de Steven Quale. Pourtant on n’est pas très loin du « cinéma » à la Michael Bay. En effet, sont réunis dans Black Storm tous les ingrédients qui font désormais partie du style du génie hollywoodien auquel on doit, entre-autres, Bad Boys : effets spéciaux très travaillés, personnages superficiels ou encore acteurs plus que moyens. Ce blockbuster catastrophe (et le terme est à utiliser à

 
lucy-besson

LUCY DE LUC BESSON | ZÉRO CONNEXION

Posté par Claire Marchal, le 20 août 2014

Croyant rendre un simple service en donnant une mallette à un coréen douteux, Lucy ne se doutait pas qu’elle serait aussi destinée à transporter à l’intérieur de son estomac une grande quantité de drogue. Lorsque le sachet se perce dans son ventre, la substance se révèle être en réalité une ouverture considérable vers les obscurités des capacités humaines. Lucy apprend et joue de ses nouveaux pouvoirs, décidée non seulement à se venger mais

 
badabook

MISTER BABADOOK | ENFIN UN FILM D’HORREUR ORIGINAL

Posté par Robin Cannone, le 8 août 2014

Après les décevants « The Conjuring » et « Insidious » qui montraient que le cinéma d’horreur peinait à se renouveler, nous étions restés dubitatifs quant à l’avenir du genre. C’est donc avec une certaine appréhension qu’on est allé voir « Mister Babadook ». À notre plus grande surprise, on s’est retrouvé devant un film convaincant, astucieux, angoissant et même flippant. Analyse d’un film d’épouvante réussi.   Des thèmes intéressants Premier long-métrage pour la réalisatrice australienne

 
her

HER DE SPIKE JONZE│ JOLIMENT FUTURISTE

Posté par Alice Gicquel, le 25 juillet 2014

En décembre dernier, Spike Jonze nous présentait Her, sa nouvelle comédie dramatique et futuriste. À l’occasion de sa sortie en DVD chez Wild Side, revenons sur ce film qui a marqué l’année.  Un réalisateur multi-facettes, un programme d’intelligence artificielle, des sentiments amoureux, un casting de premier choix et une BO de qualité, il n’en fallait pas plus pour être satisfait du résultat. Un réalisateur attachant venu de la musique Passionné, nouveau, extraordinaire, ainsi peut-on qualifier l’univers

 
The Chaser

CINÉMA SUD-CORÉEN│ LA VIOLENCE DANS LE SANG

Posté par Robin Cannone, le 23 juillet 2014

Pensez clé à molette, ciseau de sculpture, marteau, machette, ajoutez-y un zeste de romance, d’activités suspectes et de vengeance et vous obtenez un film coréen. Démembrements, tortures, mutilations, viols et meurtres sont des mots qui forment le leitmotiv d’une nouvelle vague de réalisateurs Coréens. Nées sous l’impulsion de la trilogie basée sur le thème de la vengeance de Park Chan-Wook et  proposant un cinéma qui s’illustre par une fascination pour

 
deux-jours-une-nuit-4-g

DEUX JOURS, UNE NUIT DES FRERES DARDENNE │LA FEMME A 1000 EUROS

Posté par Claire Marchal, le 25 mai 2014

On en parlait comme la future Palme d’Or. Deux jours, une nuit, nouveau film des frères multi-palmés Jean-Pierre et Luc Dardenne, a fait parlé de lui au festival de Cannes. Si bien que les critiques et commentateurs se laissaient facilement imaginer une troisième palme d’or, voire un prix d’interprétation pour Marion Cotillard, actrice principale. Un drame social actuel et brutal dont le désir exagéré de nous pousser à percevoir les

 
Uschi im Stall - Arbeitskopie 2

STILL│SOIF DE CAMPAGNE

Posté par Diana D'Angelo, le 21 mai 2014

Nul n’oserait comparer une vache à un chat. Personne ? Ce n’est pas l’avis d’Uschi, paysanne bavaroise frisant la vingtaine, convaincue que les bovins sont de merveilleux animaux de compagnie. Exilée au milieu des chèvres et de la faune, la jeune femme aux cheveux blonds est filmée à plusieurs reprises par Matti Bauer, les séquences s’étalant sur une décennie. Du fromage frais et du lait. À peu de choses près, c’est

 
Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Next